Grimes - Go featuring Blood Diamonds

vendredi 29 août 2014

grimes0

GRIMES1

- Petite claque du jour bonjour.

 

0 commentaires



Rock en Seine

mardi 26 août 2014

h&h&

002

01

 

- Cet article risque d'être tellement long, mais il faut que je vous parle de ce Rock en Seine 2014, une aventure humaine juste démente et encore à mon échelle on joue petit. J'ai donc assisté au festival Rock En Seine, en tant que bénévole, ceci marque une grosse différence avec le simple fait d'être festivalier, non pas que festivalier soit moins bien que d'être bénévole, mais c'est une tout autre saveur, dont j'ai envie de vous parler aujourd'hui,(mais pas trop, on garde quelques secrets pour nous ho!)  allez c'est parti !

Ce qu'il faut savoir c'est que je n'avais jamais fichu ne serai ce qu'un bout de ma airmax à Rock En Seine, et pourtant j'aurai du. Une affiche blindée d'artistes aussi talentueux les uns que les autres, des artistes qui font rêver, cette année pour n'en citer que quelques uns, il y' avait Arctic Monkeys, The Prodigy, Portishead, QOTSA <3, La Roux, Die Antwoord, Blondie et bien d'autres... Par manque d'ocasion, de sous, de tout quoi. 

Mais cette année tout s'est déroulé à merveille, je revenais à peine de deux semaines en Espagne, un seul jour de répit pour vider ma valise et refaire mon sac par dessus et c'était parti pour 4 jours de festival, de musique, d'apéros, de bénévoles dans tous les coins et bon sang, de fous rire à tout va !

Nous étions un bon petit paquet à se réunir cette année pour être bénévoles, pour la plupart certains étaient déjà des habitués et puis nous les autres les petits nouveaux, je dois vous dire qu'au début ce n'est pas évident d'arriver et de voir tous les anciens se retrouver, il faut trouver sa place, mais ça se fait très rapidement et l'ambiance est tellement folle que je n'ai mis que très peu de temps à m'intégrer à tout ce petit monde !

Une fois les horaires données, il a fallu être rapide pour s'inscrire sur les feuilles, surtout pas de panique, les horaires sont assez flexibles et nous permettent d'aller voir les concerts dont on a envie (enfin plus ou moins, j'ai été bénie de ce côté là), j'ai donc été affectée à la brigade verte, d'ailleurs certains ou certaines ont du me croiser, impossible de me rater avec mon chasuble rouge mes gants en plastique et ma celèbre "fourche" qui m'a rendu pas mal de services pour ramasser les flyers à l'entrée du parc :D / J'ai pu travailler avec une équipe géniale, toujours prête pour rire et en même temps aider à rendre le site propre tout au long du festival, d'ailleurs pour la petite anecdote, passer une après midi à ramasser des flyers et inviter les festivaliers à  jeter dans le bon bac leurs ordures, ça vous reste en mémoire, je me revois quitter mon poste, voir un flyer parterre et avoir le réflexe de le ramasser pour le mettre dans la poubelle jaune, oui on est pros jusqu'au bout à Rock en Seine !

Rock en Seine c'est aussi de belles rencontres, d'ailleurs petit Big Up à Pauline du blog Clubtropicanadrinksarefree que j'ai croisée à l'entrée avec son chéri, j'espère ne pas trop t'avoir fait peur en te sautant dessus comme ça :) Il y'a eu aussi  une jeune demoiselle est venue me voir, mais hélas quiproquo de dingo (haha) on ne s'est pas comprises, mais au final oui c'était bien moi (joke inside), bref, j'ai vu quelques bouilles et c'était vraiment super sympa !

Pour ce qui est de l'envers de décor, être bénévole n'apporte que des avantages, j'ai pu me promener tranquillement le matin, en voyant Émilie Simon faire ses balances avec un orchestre symphonique, profiter du site vide et se poser dans l'herbe avant la tempête, se croire un peu seuls au monde et flâner dans les allées, découvrir des stands plutôt sympas ou on y mangeait plutôt bien, mention très spéciale au stand jap/chinois et leur bobun absolument fabuleux ! Quand je vous parle d'avantage c'est aussi le fait de pouvoir voir tous pleins de concerts géniaux, dans des endroits insoupconnés, j'ai pu voir Lana Del Rey du haut de mon petit bout de mur tout en mangeant mon bobun et je peux vous dire que voir autant de gens massés pour une seule artiste, ça fait très très drôle ! On a des supers bracelets aussi qui font qu'on peut se faufiler, vite et tranquillement dans les allées secretes du festival pour aller voir nos artistes préférés, le rêve !


 

yo

yo2

yo3

yo4

ax

yo5

(Crédit photo : Rock en Seine)

Rock En Seine c'est aussi les concerts, et pas n'importe lesquels, j'ai pu allégrement assister à plusieurs concerts inoubliables  : Jake Bugg, Blondie, Arctic Monkeys,The Prodigy,Lana Del Rey, QOTSA, Selah Sue,Die Antwoord,La Roux, et un bout de Portishead au loin.

Les concerts m'ayant vraiment le plus marqué niveau prestation scénique sont The Prodigy, j'ai eu la chance d'être placée au premier rang contre les barrières, ça balance du pâté mon pote, ils ont une pêche de dingue !

Il y'a eu aussi Blondie, je suis moins fan mais c'était tout de même quelquechose à voir et à vivre, je n'oublie pas non plus Alex Turner et ses Singes de l'Antarctique qui nous ont offert pas mal de leurs chansons de leur premier album (mon favori). Die Antwoord et leur Hip-Hop Zef, survoltés, complètement déglingués, autant vous dire que j'ai jumpé comme une gamine durant tout le show ! Et... et au cas ou vous n'auriez pas compris, LE GROUPE que j'attendais bien évidement , était Queens Of The Stone Age, c'était un peu ma récompense à moi, et elle était bien méritée, les américains n'ont pas perdu de leur fougue sur scène et même si j'ai été étonnée de voir Josh en veste molletonnée qui lui donnait un petit coup de vieux (allo la fashion police ?!) aucune déception concernant leur jeu sur scène, AUCUNE j'ai dit. Parfaits jusqu'au bout <3

Rock En Seine est l'ocasion parfaite de se faire péter les tympas par nos groupes préférés mais en toute sécurité, à moi les boules quies :)


 

Être bénévole à Rock en Seine, c'est un privilège, un vrai, et pour rien au monde je n'échangerai ma place contre celle d'un festivalier ! J'ai rencontré des gens absolument géniaux qui se reconnaîtront si ils passent ici, j'ai vu en live des groupes que je rêvais de voir depuis que je suis adolescente, QOTSA en particulier, j'étais littéralement dingue en entendant "No one knows", tout un tas de petites choses anodines mais qui mises bout à bout font un tout et ce tout restera gravé dans ma petite tête de piaf jusqu'à l'année prochaine, je crois que le clou du festival aura été le dimanche soir après le live TOTALEMENT FOU de QOTSA, la soirée V.I.P, attention,ça ne rigole pas, j'y ai vu du beau monde vraiment.

Je me revois prendre un verre de vin blanc au bar (oui la bière on sature vite, et ma vessie a manqué d'exploser à plusieurs reprises) tourner la tête histoire de voir tous les bénévoles en train de faire la fête et voir le plus canon des roux que je connaisse accompagné d'une jolie blonde, j'ai nommé Josh Homme... Mon sang n'a fait qu'un tour, juste à 1m50 de moi se trouvaient, Josh Homme, Brody Dalle et La Roux, je... J'ai pété un mini boulard, fangirlé comme jamais. Une fois ces émotions passées (il m'aura fallu deux verres de vin blanc pour que ça passe) mon accolyte Quentin, moi et les autres bénévoles avons enflammé le dancefloor jusqu'au petit matin, je ne saurai pas retranscrire correctement l'ambiance qui régnait ce soir là, mais c'était comme si une grosse colo faisait une méga boum, survoltés, heureux d'être là de fêter la fin de ces quatre jours, et à la fois épuisés, puisqu'au camping dormir était un peu une hérésie, les journées étaient trop courtes et les nuits bien trop longues parfois paradoxalement !

Ces quatre jours sont passés à une vitesse folle, j'ai vécu tout à fond, passant du rire aux larmes, mais j'ai passé la plupart de mon temps à sourire qu'à pleurer je vous rassure, rire à en avoir mal aux joues, du bon son dans les oreilles, des souvenirs inoubliables.

Mardi 26 août, j'ai la voix complètement cassée, je n'ai toujours pas défait mon sac, et ma team me manque horriblement, une chose est sûre est que ceux qui auraient pu se poser la question sur comment ça se passe du côté bénévole, est ce que c'est chouette ou pas ?

Je confirme, c'est VRAIMENT génial, le seul bémol est de revenir à la civilisation, une fois sortis du parc, c'est un peu violent, adieu les festivaliers, la pelouse, les expos, la musique non stop, le zip de la tente lorsque tu vas te coucher, le petit pain au chocolat et le minute maid le matin, la queue aux douches, la pénurie de papier toilette, les fesses mouillées à cause de l'herbe, les chaussures qui te bousillent les pieds, le soleil du matin, la queue aux casiers pour recharger ton télephone, les fat boy ou on pouvait s'affaler à la fin de notre service, bref tous ces petits instants pas toujours drôles mais qui font partie du quotidien d'un bénévole à Rock En Seine, une belle aventure qui se termine, mais que je renouvellerai si ça m'est possible l'an prochain.

Un big up de fin très très spécial, pour des gens très très spéciaux dont j'ai eu le chance de faire la rencontre, je pense à Sarah ma violette qui a su être là pour moi dans mes moments de chouinerie et de fatigue, Quentin mon binome de folie sur le dancefloor, mon BIGCRUSH de fifou, Laurence ma râleuse préférée qui est une personne adorable si je passe à Lyon on mangera des petits suisses/confiture ensemble en faisant du vélo c'est obligé, Randa, mon petit cancrelas, mon kaki numéro 2 forever, Jenn ma dopamine, la meuf qui te fous le smile direct, et puis je pense à nos Tic et Tac Roxane et Lucas, Canelle, Nolwenn, cette andouille de Timothé, Walid et ton idée de génie à propos de la moquette, Loïc et tous ces autres que j'ai oublié, mais que je reverrai l'année prochaine pour de nouvelles aventures <3

À vous les studios !

 

9 commentaires




Fin »




FACEBOOK
TWITTER
INSTAGRAM
TUMBLR
PINTEREST
LAST FM
EMAIL
FLUX RSS
Copyright © 2011-2014 Lilla And The Birds. All Rights Reserved - Design par Eliott Mnstr